AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 

Partagez | .
 

 Vois qui nous sommes | Ahlya & Maïa

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité


MessageSujet: Vois qui nous sommes | Ahlya & Maïa   Mer 11 Juin - 10:53



« Vois qui nous sommes »

Ahlya & Maïa


Uxynael. Une deuxième chance. Une deuxième vie. Au sens propre du terme. Je ne pensais pas un seul instant que cela pouvait exister. Un endroit comme celui ci. Si beau et si sauvage. Et Que penserait Ilïas si il me voyait ? Ici, je suis une mercenaire. Une tueuse. Un monstre. J'ai choisis ce que je devais être. Ou plutôt, ma colère, ma haine, à choisis pour moi.

Aujourd'hui, il fait beau. Sur les traces de mon futur contrat, mon chemin me conduisit jusqu'au Port d'Alessa. Plus particulièrement à pénétrer dans le Tunnel d'Engy. Je n'y étais jamais allé auparavant. Ce n'était pas le genre d'endroit que je fréquente habituellement, bien que j'aime diversifier mes horizons. Voyager m'a toujours plus. Avant comme après ma mort. Et je crois que c'est un trait que j'ai pus garder ici.
Toujours est - il que tiré par ma curiosité maladive, j'entrais dans ce tunnel pour le moins assez sombre. Serrant contre ma poitrine ma petite boule de poil, j'étais attentive au moindre bruit. Pidou poussait ses habituels petits gémissement aiguë qui m'avertissait de son angoisse. De sa peur. Et puis certainement de la présence d'une personne. Elle avait toujours su me prévenir d'un danger. Comme quoi, ses si petites oreilles lui étaient toujours utile. Il faut toujours se méfier des adorables choses que nous offre ce monde. Et Pidou en fait partie. Si mignonne, si innocente, mais qui pourtant peut vous tuer simplement en vous regardant dans le blanc des yeux. Je ne l'ai pas vue souvent à l'œuvre, mais le peut de fois où j'ai pus l'observer se retrouva être un spectacle des plus prenant. Nous connaissons déjà l'issue du "combat" avant même qu'il n'ai commencé et pourtant, chaque minute reste emprunt de suspens.

Enfin, nous avancions ensemble et ensemble, nous ne craignons rien. Je me laissais petit à petit attiré par le magnifique spectacle des océans autour de nous. Un sourire illuminant doucement mon visage, mes yeux scrutaient les alentours. Une multitudes de poissons colorés passaient et repassaient. Les fleurs marines dansaient au grès des courants. Et ce silence.. Juste le bruit de mes pas sur le sol, rien de plus. Je finis pas m'arrêter et regarder à travers la vitre le paysage que la nature m'offrait. Spectaculaire.
Codage by TAC


.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Vois qui nous sommes | Ahlya & Maïa   Mer 11 Juin - 15:43


   
« Vois qui nous sommes »
   Maïa F. Harper & Ahlya G. Nightray

   


Les rayons du soleil s’infiltrent dans ma peau et la chaleur m’étouffe comme jamais. La brise très légère, me permet tout de même de respirer convenablement. Mon frère est parti vaquer à ses occupations, me laissant seule avec Calyon.
J’ai beau regarder autour de moi, je ne vois pas quoi faire.
Après avoir obtenu l’autorisation de ma Reine pour quitter la ville, car je ne voulais pas faillir à mes engagements en partant vagabonder sans son autorisation, je m’allonge dans l’herbe pour contempler le ciel de Nirally. Le ciel a une couleur magnifique. Un océan de bleu où virevoltent des êtres ailés. Un océan…

Hey Cal’… Ça te dit d’aller te promener dans le tunnel Engy ? On sera au calme.

Mon compagnon me regarde de ses yeux oscillant entre le vert et le jaune. Je comprends sa réponse de ce simple coup d’œil et prends la direction de cette fameuse activité.

[…]

Les rues d’Alessa sont bondées, mais j’arrive à slalomer entre les personnes pour finalement atteindre ma destination. Tout de suite, il y a plus d’espace et je peux marcher sans donner de coups de coude. Le tunnel Engy est l’endroit parfait pour laisser son esprit voyager.

Une fois entrée, l’obscurité remplace la clarté du soleil. Mes yeux s’adaptent sans aucun mal à ces ténèbres. J’adore mon don, sincèrement. Je vois, j’entends et je sens mieux que la quasi-totalité de la population d’Uxynael.

Les animaux marins se meuvent dans l’eau en une danse hypnotique. De toute taille, de toute couleur, c’est vraiment un spectacle magnifique. Calyon regarde, lui aussi, ces bêtes, mais d’un autre œil. Il préfèrerait sans aucun doute les avoir dans son assiette. Enfin bon, nous n’étions pas là pour faire le bazar et je le lui fis comprendre d’un sifflement. Simple, rapide et efficace. Le guépard me regarda et tenta de me tirer la langue. Il ne réussit qu’à se couper la langue.

Ça t’apprendra tiens.

Il allait me faire la tête, mais tant pis.

On avance ou tu veux rester à lorgner sur les mêmes bestioles pendant trois heures ?

Sans attendre son accord, je reprends ma route et m’enfonce dans le tunnel. Quelques pas plus loin, j’y découvre une jeune fille aux cheveux roses et habillée d’une tunique en métal. Elle aussi contemple ce que lui offre le spectacle sous-marin. Je m’approche d’elle, Calyon sur les talons (Il me suivait tout de même, pas bête l’animal !), et m’arrête à un mètre d’elle pour me tourner vers les grandes fenêtres de verre.

   
codage par langweilen sur apple-spring

   
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Vois qui nous sommes | Ahlya & Maïa   Mer 11 Juin - 16:37



« Vois qui nous sommes »

Ahlya & Maïa


Perdu dans mes pensées, je continuais d'observer cette ribanbelle de couleurs vivante. Ilïas aurait adoré cet endroit. Je suis certaine qu'il y aura passé des heures et des heures. C'était le genre de garçon assez calme et mystérieux qui gardait tout pour lui. Il aimait des petites choses simples de la vie et savait apprécier ce qu'on lui offrait. Même si il ne le montrait pas, il était reconnaissant. Dieu comme sa frimousse me manque! Son visage au teint presque livide. Sa bouche légèrement rosé. Ses yeux si sombre que l'on pourrait croire qu'il vous croque à chaque regard. Son épaisseur de cheveux noir. Non, décidément, j'avais beau chercher, je ne lui trouvais aucun défaut. Il était gentil et intelligent. Le digne héritier de La Première Branche. Et je savais que désormais, c'était grace à moi qu'il vivait. C'était grace à mon cœur qu'il vivait. À ce cœur que je lui ai offert.
Et même si je savais tout cela, même si j'en avais conscience, il me manquait plus que tout au monde. Mal gré moi, une larme perla sur ma joue et vint mourir dans le creux de mes lèvres. Soudainement allerté par les gémissements de Pidou, j'osa tourner la tête pour constater que je n'étais plus seule. L'inconnue ne semblait pas dangereuse, ou du moins, ne semblait pas vouloir attenter à ma vie. Une bonne chose, non? Ses cheveux d'or contrastait la couleur vive de ses yeux. Elle n'était pas grande, mais qui peut savoir aussi bien que moi que la taille ne joue pas sur la puissance d'un guerrier ? Vestimentairement parlant, je l'enviais un peu. Son corps somblait tout ce qu'il y avait de plus féminin et ses vêtements la rendaient plus attrayante. Différente des autres.

Un sourire illumina aussitôt mon visage. Pas ces faux sourires que je voyais autrefois, lorsqu'on avait pitié de moi. Quand ils savaient tous que j'allais mourir. Non, un petit sourire légèrement timide mais toutefois doux. D'une main, je caressa le ventre dodue de Pidou afin de la calmer. Elle était loin d'être rassurer mais je savais aussi qu'il était mieux pour elle de se calmer. Un regard de travers et la nouvelle venue finirait morte, agonisante, ou que sais je encore!

 « Voyons Pidou, on ne grogne pas sur les gens comme ça.. », murmurais je en souriant.

On m'avait souvent répété que j'avais une voix à l'image de l'adjectif qui me représentait physiquement le mieu ; mignonne. C'est vrai que je n'ai pas une grosse voix rock et encore moins nasillarde, mais pour moi elle est totalement normale. Enfin, je finis par sourire et me présenter.

  « Ne lui en veux pas, elle a extrêmement peur des inconnus. Je m'appelle Maïa! », dis je de mon habituelle voix enjoué, mon sourire déviant progressivement sur le rire lorsque je me mis à bercer mon compagnon qui semblait s'endormir.
Codage by TAC


.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Vois qui nous sommes | Ahlya & Maïa   Mer 11 Juin - 19:03


 
« Vois qui nous sommes »
  Maïa F. Harper & Ahlya G. Nightray

 


Tandis que j’observais les animaux marins dans leur milieu, j’entendis un gémissement. Enfin, un bruit que pourrait pousser une boule de poils. Je me tournai de trois quart pour regarder la créature que la demoiselle tenait dans ses bras. Malgré son apparence chétive, elle dégageait une aura étrange. Ses deux yeux me perçaient, comme à la recherche de la moindre faiblesse. Je détournai le regard de l’animal, mal à l’aise et me concentra sur la demoiselle en question. Celle-ci me souriait timidement. Je lui en adressai un digne des pubs colgate qui passaient sur Terre, pendant qu’elle tentait de calmer la bête, qui était sans nul doute son compagnon. Calyon s’était rapproché de moi et me frôlait. Il avait entrouvert sa gueule pour faire dépasser ses crocs. Un avertissement. Lui aussi avait senti la pression qui émanait de la boule de poils. Mais la voix de la fille était douce et elle sembla apaiser l’animal.

Calyon del Elrös ! Range tes crocs !

Je posai ma main sur le sommet du crâne de mon compagnon pour le calmer. Il comprit tout de même et s’assit, non sans rechigner, toujours sur ses gardes.

Mon interlocutrice se présenta. Maïa. Un prénom mignon qui lui convenait parfaitement.

Enchantée Maïa ! Moi c’est Ahlya ; Ahlya Gabrielle Nightray, chevalier de la Reine Eva. Et le semblant de guépard tête de mule, c’est mon compagnon : Calyon del Elrös.

Maïa commença à bercer la boule de poils et se mit à rire. Un rire communicatif que je réprima, laissant un gloussement m’échapper.

Elle est vraiment adorable en tout cas.

Je dégageai mon pied de sous mon compagnon et m’approcha des bras de Maïa pour contempler la créature. Une petite bête aux poils soyeux et couleur neige. Elle semblait vraiment innocente en tout cas. Si je n’avais pas remarqué l’étrange aura qu’elle émettait quelques minutes auparavant, j’aurai sans aucun doute déjà les doigts dans sa fourrure. Mais je me méfiais. Le Jaguar en moi se méfiait. Un prédateur n’est pas imprudent et je n’avais pas envie de risquer de perdre un doigt, ou de subir autre chose.


 
codage par langweilen sur apple-spring

   
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Vois qui nous sommes | Ahlya & Maïa   Jeu 12 Juin - 16:09



« Vois qui nous sommes »

Ahlya & Maïa


Le guépard près de la jeune fille montra les cros. Il devait se méfier de mon petit ange bien plus que sa maîtresse. Je resserra mon étreinte sur celle ci et tourna mon buste de sorte à mettre à l'abris de l'animal mon compagnon. Mon regard se fit naturellement plus hostile. Je détestais qu'on s'en prenne de près comme de loin à mon petit bébé. Pidou était mon bébé, ma famille, et comptait plus que tout à mes yeux. Mal grès tout, la jeune femme l'avertis et celui ci obéis, finissant par s'assoir.
Par la suite, l'inconnue se présenta. Ahlya Gabrielle Nightray. Son nom collait parfaitement à l'image qu'elle le donnait. Femme mais pas que. Avec un petit quelque chose de si particulier qui la rendait plus que différente. Et c'est certainement cette différence qui me permet de l'apprécier avant même de la connaître véritablement. Ensuite, Ahlya me présenta son guépard. Calyon Del Ëros. Je n'aimais pas qu'on s'en prenne à ma Pidou chérie mais quoi que je pouvais penser ou dire, ma curiosité et ma tendresse naturelle me faisait apprécier cet animal.

Complimentant Pidou, Ahlya c'était approché pour la voir. J'ouvris progressivement mes bras afin qu'elle puisse entièrement la voir, bien que je ne m'arrête pas de la bercer.

 « Merci pour elle!», claironnais je en souriant.

Un éclat contre la vitre du tunnel me rappela à l'ordre, revivifiant mes sens. J'observais la vitre et remarquais la présence d'un petit poisson jaune à pois reprenant tout juste ces esprits après s'être cogné contre la vitre. À vue de sa frimousse endolori, j'échappais un rire. Le pauvre, il devait s'être fait mal. Puis, du coin de l'œil, j'aperçu le bout du tunnel dont une splendide lumière s'en échappais. Je tourna la tête vers Ahlya, la bouche pleine de question.

  « Je suis sur ton chemin? Je te dérange peut-être? J'étais simplement venu voir cet endroit.. C'est un peu nouveau pour moi le voyage mais.. Hum, je parle trop pardon.. », dis je de moins en moins sur de moi, terminant par un petit sourire gêné.
Codage by TAC


.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Vois qui nous sommes | Ahlya & Maïa   Ven 13 Juin - 18:46


 
« Vois qui nous sommes »
 Maïa F. Harper & Ahlya G. Nightray

 


Je ne fais que dire ce que j’observe et ce je pense…

Puis, arborant toujours mon grand sourire et mes yeux pétillants, j’approchai doucement mes doigts de la fourrure de la boule de poils blancs. Maïa avait entrouvert ses bras, non sans continuer à bercer son ami, afin de me laisser plus d’espace pour contempler son compagnon. Sa fourrure était aussi douce que je ne me l’étais imaginé. Et endormie comme elle l’était, la créature aurait pu ressembler à n’importe quelle peluche de la chambre d’un enfant.

Un petit poisson rayonnant (au sens propre) rompit le silence qui s’était installé. Le pauvre venait de se prendre la vitre en pleine figure. Tandis qu’il reprenait ses esprits, un magnifique cétacé passa à quelques centimètres de lui. Lent dans ses mouvements et pourtant si gracile, il me rappela les félins présents sur Terre. Alors que ces derniers évoluaient sur terre, les baleines, dauphins, orques et compagnie vivaient sous l’eau. Les deux côtés étaient maîtres de leur élément respectif.

Mais passons. Soudainement, ma jeune interlocutrice me posa une série de questions et je clignai des yeux, surprise du brusque changement d’attitude de cette dernière et du flot de paroles qui s’échappaient de sa bouche.

Au début, j’étais venue pour être au calme et m’occuper l’esprit en regardant ces animaux marins. Ta présence ne me gêne aucunement, ne t’inquiète pas. J’aime bien la compagnie.

Je repris mon souffle et mon regard fut attiré par une étrange tortue aux écailles rougeoyantes. Ce qui était bien avec ce Monde, c’est qu’on découvrait des choses nouvelles régulièrement. Je n’aurai jamais vu une telle créature sur ma terre natale.

Je reportai mon attention sur Maïa qui me regardait avec un sourire gêné.

C’est un peu nouveau pour toi ? … Ah oui ! Si ce n’est pas indiscret, tu es ici depuis combien de temps environ ?

J’entendis une sorte de ronronnement mystérieux derrière moi et me retourna pour voir mon compagnon, à un mètre de moi, debout sur les pattes arrières et les pattes avant posées sur la vitre géante.

Je poussai un soupir d’amusement et levai les yeux au ciel. Enfin, au plafond du tunnel.

Je te laisse même pas cinq minutes tout seul et tu ne sais plus te tenir ?

Voyant qu’il ne régissait pas, j’allai vers lui et lui donnai un coup de coude sur son épaule gauche.

Ôye. Je te parle à toi, le truc à poils. Arrête tes bêtises et tiens-toi correctement. … S’il te plait.

Je retournai auprès de la jeune fille et m’excusa. Calyon me rejoignit, s’allongea à côté de moi et continua d’observer les bestioles d’eau. Exaspérant, mais bon. Il est aussi adorable quand il veut.



 
codage par langweilen sur apple-spring

 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Vois qui nous sommes | Ahlya & Maïa   

Revenir en haut Aller en bas
 

Vois qui nous sommes | Ahlya & Maïa

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Les mondes d'Uxynael :: Port Alessa :: Tunnel Engy-