AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 

Partagez | .
 

 Tomber, une autre façon de voler [Pv Swallow]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nom(s) : Rezno Aixeta
Prénom(s) : Jeren
Âge : 22 ans, le 22/01
Sexualité : L'humain avant l'aspect

Capacité spéciale : Empathie
Don : Métamorphe Griffon
Arme(s) : Hallebarde

Profession : Apprentis de la Confrérie Blanche

Nom du compagnon : Wyrd
Race du compagnon : Chiro-gobelin
Don du compagnon : Estomac dimensionnel
Date d'inscription : 07/07/2014
Messages : 22
© Copyrights : Moi-même
Graphiste : Idem
Sexe : Féminin
Age : 25

MessageSujet: Tomber, une autre façon de voler [Pv Swallow]   Sam 23 Aoû - 23:18






Tomber, une autre façon de voler.
feat Swallow A. Smith





Depuis qu'il avait rejoint les rangs de la Confrérie Blanche en tant qu'apprentis, Jeren avais dû faire ses preuves ; démontrer qu'il avait assez de cran pour être mercenaire. Dans un premier temps si son Don lui avait permis d'impressionner ses pairs il n'avait pu leur cacher qu'il ne s'avait pas encore voler, le laps de temps qu'il avait passé en Ordalie ne lui avait pas laissé le luxe d'expérimenter la chose. On lui avait donc ordonné d'apprendre à manier une arme et de pouvoir voler avant d'aller quémander le moindre travail.

Pour ce qui était de l'arme, il s'était déjà fait sa petite idée. Si il combinait le fait qu'il pouvait attaquer depuis le ciel, combiner un arme longue telle qu'une lance avec la puissance d'une chute en piqué, il était assuré de ne laisser aucune chance à ses ennemis. Il s'y voyait déjà, avec une technique qui lui donnerait un style de combat magistral, épique.

Pour son sixième jour d'apprentissage en solo, Jeren avait choisit de se rendre dans la Forêt Paisible. Il avait fait ce choix car décoller et se poser en plaine ne l'aidait pas beaucoup à progresser en voltige. En plus cela faisait cinq jours qu'il ne mangeait que du poisson pêché dans la Rivière Miroir, de quoi le faire saturer. Planant au dessus des cimes, le brun était accompagné de son fidèle familier ; sur qui il n'avait pu compter pour l'aider à apprendre les rudiments du vol plané. D'abord parce que sur le plan aérodynamique la créature était un cas inexplicable, ensuite parce que lui était d'écailles et non de plumes. Il n'était pas sous sa forme de griffon mais parfaitement humain avec deux grandes ailes grises qui lui donnaient une allure d'ange avec sa hallebarde en mains.  Sauf que depuis plusieurs minutes il tournoyait en de larges cercles à chercher une ouverture, une zone où la densité de la forêt était plus faible. Rien n'y faisait et il fatiguait à force de ne pas trouver de courant pour le porter. Il devait atterrir.
Positionnant son corps et ses ailes un peu plus verticalement, il entama la descente dans les arbres. Mais à peine pénétra-t-il dans les feuillages qu'il se prit une branche dans le visage et une autre dans l'aile gauche, le faisant chuter. Le vacarme de sa dégringolade, et du craquement des branches qui cédaient sur son passage profana le calme de ces bois. Arrivant au sol avant lui, la pointe de sa hallebarde se planta profondément dans l'humus, et puis Jeren arriva enfin. Tombant lourdement sur ses omoplates, les jambes en avant et les ailes en vrac. Une pluie de feuilles et bouts de branches s'abattit sur lui. Enfin Wyrd se posa tranquillement face à lui, poussant un bâillement sonore.

Ouais, il était arrivé dans cette forêt comme cheveux sur la soupe et c'était pour l'instant le seul genre d'entrée fracassante dont il était capable. Magistrale. Epique… Lamentable.

© Jawilsia sur Never Utopia



Dernière édition par Jeren Rezno le Jeu 28 Aoû - 21:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://zugartdose.tumblr.com/
Nom(s) : Smith
Prénom(s) : Swallow Aquarius
Âge : 21 ans, le 21/12
Sexualité : Bisexuel. C'plus simple.

Capacité spéciale : Changement physique dû à l'émotionnel.
Don : Cryokinésie éternelle.
Arme(s) : Lance, arc et flèches.

Lieu de vie : Nirally.
Profession : Chevalière de Treva

Nom du compagnon : Haiko
Race du compagnon : Tigre des neiges
Don du compagnon : Flammes.
Date d'inscription : 28/05/2014
Messages : 31
© Copyrights : Zerochan - principalement fu11
Graphiste : Moi-même. Et ça se voit x)
Sexe : Féminin

MessageSujet: Re: Tomber, une autre façon de voler [Pv Swallow]   Jeu 28 Aoû - 18:02


Chutons l'un après l'autre...

Haiko, cet espèce de gros matou blanc avec des bandes noires, me colla une gifle monumentale de ses coussinets, tandis que je lui envoyais un coup de pied magistral dans le ventre. Chacun d'entre nous tomba de part et d'autre de mon lit avant que je ne me relève et me mette à hurler dans ma chambre.

- « Haiko, sale enfoiré ! J'ai eu la décence de ne pas te griffer la joue moi au moins! »
- « J'ai eu la décence de ne pas te foutre ma patte arrière en plein dans l'estomac, moi ! », me railla-t-il.

C'est bon, le rituel matinal de mauvaise humeur était passé, et je regardais l'heure sur ma montre. Midi... Oh putain de bordel, il était midi. Mais c'était trop tôt nom de nom ! Je me réveillais à quinze heures normalement, l'heure normale quoi ! ... Cela ne présageait rien de bon. C'est pourquoi je me rassis calmement sur mon lit.

- « Bon matin l'Enflammé. », lançais-je d'une voix rauque et grave au possible.
- « Bon matin mon poussin aqueux gelé. », me répondit-il d'une voix normale, réveillée.

Après ce charmant réveil, je me dirigeais instantanément vers les cuisines pour demander trois dindons. Deux pour moi et un pour Haiko. Comment ça, il avait besoin de plus de viande ? N'importe nawak. Je devais entretenir mes muscles, vous savez ce que j'endure pour garder ma force musculaire ? Et ma souplesse ? Voilà. J'ai besoin de viande. Et j'aime la viande. Donc je mange de la viande au petit-déjeuner. Et je vous emmerde, t'as tout compris mon pote. Ceci fait, je revins dans ma chambre -après avoir repéré la porte de celle de mon voisin alias le vieux petitot alias Viper-, prit ma lance, et me jetai hors du château.

Je n'avais pas de mission, et je n'allais pas non plus passer une journée sans m'étirer, ce n'était tout bonnement pas possible et surtout inimaginable. C'est donc pourquoi je me mis à courir, histoire de voir mon endurance, et vu qu'elle était bonne, j'avançais à un rythme plus soutenu. A côté de moi, Haiko bâillait, l'air de dire « mais t'es lente, t'es qu'à 20 km/h... », et je répondis en sautant dans une branche. Et en poursuivant ma course de branche en branche. Endurance testée, voyons ce qu'il en est de mon agilité. Sans savoir où j'avais atterri, je m'accrochais par les genoux à une branche et laissai le reste de mon corps tomber en arrière. Ce qu'on nomme cochon pendu, braavoooo... Puis je  relevais le buste à la force des abdominaux. Redescendai. Remontai. Quoique mes muscles en pensent.

Quand un oiseau descendit en piquet, alors que je remontai, et allait passer sur mes yeux, mes cheveux devinrent aqueux et d'une couleur vert d'eau. Je levai mes mains tout en remontant par mes abdos. L'oiseau était congelé et alla se briser sur le sol en une multitude de petits glaçons. Sous le choc, je tombais de ma branche, réussissant à atterrir plutôt souplement. Comme à chaque fois que je sollicitais mon pouvoir sans le vouloir, je regardais mes mains. Et ma lance qui se trouvait dans l'une d'entre elles. Je regardais les morceaux d'oiseau gelés par-ci par-là. Puis, je grimpais sur Haiko, qui fila à une vitesse incroyable pour se dégourdir les papattes. Mes cheveux n'étaient plus aqueux. Et bien sûr, j'étais trempe de la tête aux pieds. Putain de cheveux de merde.

Un bruit de chute lui fit dresser ses oreilles, jusqu'à ce qu'un humain ailé tombe sous son nez, conséquence de quoi il se cambra brusquement pour ne pas l'écraser et sauta par-dessus avant de se retourner et de trottiner pour s'approcher, tout en restant à une distance raisonnable. Il n'était pas blessé. Mais je ne pensais pas aux blessures éventuelles. Que faisait un humain ailé dans les airs, puis pourquoi avait-il chuté, et pour finir... Pourquoi ici ? Alors qu'elle passait ? Ah, précision. Quand Haiko s'était cambré, j'avais sauté par pur réflexe dans un parfait saut-périlleux agrémenté d'un twist avant de toucher le sol de mes pieds parfaitement silencieusement. Et Haiko s'était rapproché de moi par soucis de protection. Tchh, je vais finir par devenir un oeuf couvé par un tigre.

A cette pensée, j'explosais de rire. D'un  rire moqueur et espiègle, mais qui faisait bien comprendre que je ne riais pas pour la chute de celui qui commençait à se relever. Mon rire se tarit, doucement, puis je regardais le brun de mes yeux bleus ornés d'une pupille parfaitemet blanche. Ouais, fallait s'y habituer à mon regard, l'est souvent bizarre. Au bout d'un moment, je me lançais à poser une question, choisissant la voie de la diplomatie. Quoi ? J'étais méfiante ? Bah ouais, merde. S'il faut, il m'espionnait. Et ouais. Vala.

- « Bienvenue au Club des Cascadeurs de l'Envers... », lançais-je ironiquement.

Cascadeurs de l'Envers ? Bah ouais, les cascadeurs vont vers le haut, et quand on chute... C'est plus vers le bas qu'on va mon pote, tu vois. Je me moquais de cet inconnu ? Je me mettais surtout moi-même en dérision. Sans prévenir, je m'assis sur le sol et m'étirais minutieusement dans des contorsions à faire frémir n'importe qui. On aurait dit que je ne possédais pas d'os, mais littéralement. C'juste que je m'entraînais... Pendant que je faisais cet exercice, je repris une deuxième pique teintée d'une moquerie très très légère. Quasiment très douce, comparé à ma moquerie franche et sèche habituelle.

- « 'Fin bienvenue... Faudrait que j'puisse vous faire une carte membre, genre prénom et âge, tu vois... Mais si tu veux pas la carte membre, tant pis mon pote. C'pas grave. »

Calme j'étais. Parce que mon instinct me disait que je n'avais pas à montrer les dents. Mon intuition non plus. Si je gardais une certaine distance physique (cinq mètres) et dans mes mots, c'parce que ma méfiance persistait. Eh mais faut réfléchir dans la vie, mon gars, si si. Alors utilises tes neurones, tu veux ? Je m'étire moi, et j'peux pas utiliser ton cerveau. D'jà que le mien est congelé... Allez savoir ce qui peut arriver avec un cerveau congelé et un calme volcanique. Ca va péter, moi qui vous le dit. Espérons qu'il ne tombera pas sur mon éruption volcanique glacée.

"La glace est peut-être rigide, l'eau est fluide et souple."
Code de Frosty Blue de Never Utopia



H.R.P:
 



~ This is it... The apocalypse. ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nom(s) : Rezno Aixeta
Prénom(s) : Jeren
Âge : 22 ans, le 22/01
Sexualité : L'humain avant l'aspect

Capacité spéciale : Empathie
Don : Métamorphe Griffon
Arme(s) : Hallebarde

Profession : Apprentis de la Confrérie Blanche

Nom du compagnon : Wyrd
Race du compagnon : Chiro-gobelin
Don du compagnon : Estomac dimensionnel
Date d'inscription : 07/07/2014
Messages : 22
© Copyrights : Moi-même
Graphiste : Idem
Sexe : Féminin
Age : 25

MessageSujet: Re: Tomber, une autre façon de voler [Pv Swallow]   Lun 1 Sep - 20:20






Tomber, une autre façon de voler.
feat Swallow A. Smith





Encore sonné par son atterrissage tout en douceur, l'apprenti mercenaire n'avait pas remarqué qu'une autre personne était dans les parages ; pas avant qu'il ne se redresse. Laissant le bas de son corps tomber en position allongée il se redressa ensuite lentement puis retomba sur ses fesses en reculant, découvrant avec des yeux complètements écarquillés, qu'une jeune fille lui faisait face.

- " 'Fin bienvenue... Faudrait que j'puisse vous faire une carte membre, genre prénom et âge, tu vois... Mais si tu veux pas la carte membre, tant pis mon pote. C'pas grave. "

De quoi parlait-elle ? Il n'en avait pas la moindre idée, il avait dû manquer un épisode pendant qu'il reprenait ses esprits. Sentant aussi son épaule lui tirer légèrement il plia le bras droit et fit un mouvement de rotation de l'épaule.
Bon, que pouvait-il lui dire maintenant ? Pas grand-chose de bien construit. En plus elle avait l'air d'humeur moqueuse. Pour sûr qu'elle allait aussi le prendre pour un handicapé. Il trouvait cela dommage parce que la demoiselle était quand même physiquement très bien, enfin s'il se basait sur les critères de beauté qu'il avait de son vivant. Le regard de Jeren se hasarda derrière elle pour s'arrêter sur un énorme félin avec des crocs qui n'avaient rien à envier à ses serres de Griffon. Devant ses lui, son compagnon, aussi sociable qu'inconscient tentait de sympathiser. Lui recrachant devant les pattes un poisson qu'il avait mangé la veille ou l'avant-veille, voire plus vieux que ça, mais encore bien vivant… Dégoutant. Cela faisait bien une minute qu'il tergiversait ainsi sans dire un mot.

- " Euh… Non… Merci. " Il avait eu du mal à enchainer rapidement les mots mais cela restait compréhensible sans trop dévoiler le pot aux roses.

Le brun se mit debout en balayant de lui toutes les feuilles et bouts de bois et vérifia qu'il ne s'était pas tordu une plume sur les ailes avant de les faire tout simplement disparaitre. Son regard se hasarda de nouveau sur la jeune fille, il se dit que ne pas se présenter serait peut-être impoli maintenant. Il s'avança donc, lui tendant la main et baisa la sienne lorsqu'il la cueilli. C'était entreprenant mais ça devrait donner l'image de quelqu'un de confiant -malgré sa chute-.

- " Jeren. " Lança-t-il avec un sourire un peu forcé vu les circonstances.

Ne faisant pas plus de cérémonies, il passa à côté d'elle pour attraper son compagnon par la queue et s'excuser rapidement au près du gros chat. Il récupéra ensuite sa hallebarde et les salua de la main en partant. Pas moyen de perdre du temps à bavarder, il devait chasser.



© Jawilsia sur Never Utopia

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://zugartdose.tumblr.com/
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Tomber, une autre façon de voler [Pv Swallow]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Tomber, une autre façon de voler [Pv Swallow]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Jouer avec une sauvegarde d'un autre PC
» [Didactitiel] Coller précisément un objet à un autre
» Aux armes ! La Horde doit tomber.
» Prêtez votre livre rfid a un autre lapin!!!
» D'une vie à l'autre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Les mondes d'Uxynael :: Nirally :: Forêt Paisible-